Restauration de Meubles

- Les ébénistes du XVIII ème siècle -

Lettre J

Restauration de meubles

Atelier Bence
9, rue Lejemptel
94300 Vincennes

E-mail : atelierbence@gmail.com
Accès au planAccès au plan

Tel : + 33 (0)1 43 98 24 91
Mobile : + 33 (0)6 60 17 30 71

Rabot


LETTRE J

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z




JABODOT Claude

Claude Jabodot - ébéniste Paris. Après avoir travaillé chez les maîtres Revault et Mathieu Criard, il s'établit rue du Faubourg-Saint-Antoine, vers 1757. On le trouve cité sur les états de payements des Menus-Plaisirs pour la fourniture d'une cassette en marqueterie à fleurs destinée qu duc de Bourgogne.

trait

JACOB Henri

Henri Jacob (25 décembre 1753 - 2 décembre 1824) - Menuisier. Paris. Maître le 29 septembre 1779. Il était le cousin germain du célèbre artisan Georges Jacob, comme l'ont prouvé les recherches de Mme Denise Ledoux-Lebard.

Henri Jacob

→ Lire la suite sur Henri Jacob ←

trait

JACOB Georges II

Georges II Jacob Dit Jacob l'aîné (26 mai 1768 - 1803). Menuisier-ébéniste. Paris. Fils de Georges Jacob. Il s'associa avec son frère François-Honoré-Georges sous le nom "Jacob frères, rue Meslée".

trait

JACOB Georges

Georges Jacob (1739-1814) – maîtrise le 4 septembre 1765 : Il est le plus célèbre et le plus créateur de tous les menuisiers en siège du XVIIIe siècle en France. Au premier rang de sa riche clientèle figure la famille royale.

Georges Jacob

→ Lire la suite sur Georges Jacob ←

trait

JACOB François-Honoré-Georges

François-Honoré-Georges Jacob Dit Jacob-Desmalter (6 février 1770 - 1841), Fils de Georges Jacob, Menuisier-ébéniste. Paris. Il est représenté par de nombreux meubles: à Compiègne, à Fontainebleau, à la Malmaison, au Louvre, à Versailles, au grand Trianon, etc.

trait

JACOB DESMALTER ET CIE

Jacob Desmalter et Cie est l'association du père Jacob et de son fils François-Honoré, qui avait adjoint à son patronyme le nom de « Desmalter ». Cette association se forma à la mort de George II Jacob. Depuis lors ses oeuvres portèrent une autre inscription disposée comme la précédente sur deux lignes.

Jacob Desmalter et Cie

→ Lire la suite sur Jacob Desmalter et Cie ←

trait

JACOB DIT DESMALTER Georges

Georges-Alphonse Jacob Dit Jacob-Desmalter (1799 - 1870). Il avait beaucoup de talent, élève de Percier, il dessinait avec conscience et minutie ses productions, dont il soignait la décoration ornementale.

Georges-Alphonse Jacob Dit Jacob-Desmalter

trait

JACOB FRÈRES

Les deux fils de Georges Jacob, Georges II (1768-1803) et François-Honoré-Georges (1770-1841), s'associent en 1796 pour reprendre l'atelier de leur père sous la raison sociale et l'estampille: "Jacob frères, rue Meslée".

Jacob frères

→ Lire la suite sur Jacob frères ←

trait

JACOT Antoine-Pierre

Antoine-Pierre Jacot Menuisier-ébéniste. Paris. Maître le 23 juillet 1766. Il exerçait depuis une vingtaine d'années comme artisan libre dans le faubourg Saint-Antoine, quand il obtint sa maîtrise, on le retrouve au marché d'Aguesseau, puis rue de la Madeleine.

Antoine-Pierre Jacot

→ Lire la suite sur Antoine-Pierre Jacot ←

trait

JANSEN Georges

Georges Jansen (Né en 1726) - ébéniste d'origine scandinave. Paris. Maître le 8 avril 1767. Il résida successivement rue Traversière, et rue du Faubourg-Saint-Antoine. Les pièces signées de sa marque montrent qu'il pratiqua la marqueterie avec succès.

Georges Jansen

→ Lire la suite sur Georges Jansen ←

trait

JARDIN Martin

Martin Jardin, obtient sa maîtrise en 1772 à Lyon. C'est par la publicité qu'il fait dans les Affiches de Lyon n°18, le 30 avril 1772, que l'on apprend ses origines parisiennes. On ne connaît aujourd'hui qu'un seul siège revêtu de son estampille.

Martin Jardin

→ Lire la suite sur Martin Jardin ←

trait

JAUFFMAN Jacob

Jacob (ou Jacques Frédéric) Jauffman (né en 1745 en Allemagne). ébéniste. Maître en 1770. Il a produit des commodes, tables à jeux, bureaux de pente, ... dans le style Louis XV, Transition et Louis XVI.

Jacob (ou Jacques Frédéric) Jauffman

→ Lire la suite sur Jacob (ou Jacques Frédéric) Jauffman ←

trait

JAVOY Claude

Claude Javoy - ébéniste. Maître le 29 septembre 1779. Il travailla rue d'Argenteuil jusque vers 1783, puis partit pour Nantes, il s'établit rue des Hauts-pavés.

Claude Javoy

→ Lire la suite sur Claude Javoy ←

trait

JEAN Simon

Simon Jean - menuisier en sièges. Paris. Maître le 24 juillet 1787. Il exerça rue Amelot, près de la Bastille. Il fabriquait des sièges Louis XVI.

Simon Jean

trait

JEAN Paul-François

Paul-François Jean - menuisier en sièges. Reçu maître le 5 octobre 1784. Il exerça rue du Faubourg-Saint-Antoine sous l'enseigne du "Saint-Esprit". Il fabriquait des sièges de luxe, avec le concours des sculpteurs Joigny, Cresson, Duclos et Mancien.

Paul-François Jean

→ Lire la suite sur Paul-François Jean ←

trait

JEANNE A

A. Jeanne. Le catalogue de la vente Paul Garnier, qui eut lieu à l'hôtel Drouot en décembre 1916, signalait cette estampille sur une table de dame Louis XV, revêtue de marqueterie à fleurs.

trait

JOLLAIN Adrien-Jérôme

Adrien-Jérôme Jollain (Mort vert 1788) - ébéniste. Maître le 1er août 1763. Il appartenait à une famille d'horlogers, il a surtout produit des boîtes d'horloges. On a relevé sa marque sur des ouvrages de ce genre en marqueterie à cubes et à fleurs.

Adrien-Jérôme Jollain

trait

JORIS

Joris - Menuisier-ébéniste. Paris. "Il fabriquait des billard en frêne, orme, noyer, merisier, acajou plaqué, massif, ronceux ou moucheté à colonnes, à pilastres, à chimères et à pieds de griffon entre 600 et 6.000 francs. Il était breveté du Garde-meuble de la Couronne." (Artistes décorateurs du bois)

trait

JORJF

Jorjf - Estampille d'un ébéniste-marqueteur du milieu du XVIIIe siècle, auteur de très beaux meubles en marqueterie blonde dans le genre de Saunier et surtout de Topino.

Jorjf

trait

JOSEPH

Voir Baumhauer

Joseph Baumhauer

trait

JOUBERT Gilles

Gilles Joubert (1689-1775) ébéniste. Paris. La brillante carrière de Joubert, succéde à Oeben et précède à Riesener dans la charge très importante d'ébéniste du Roi.

Gilles Joubert

→ Lire la suite sur Gilles Joubert ←

trait

JULLIEN Martin

Martin Julien - Menuisier en sièges. Paris. Maître le 23 juillet 1777. Il résida rue des Petits-Carreaux durant une dizaine d'années, puis boulevard Poissonnière jusque sous le Directoire. Ses oeuvres imitent souvent, dans un goût plus simple,, certains sièges de Jacob.

Martin Julien

trait

JULLIENNE Denis

Denis Jullienne - Menuisier-ébéniste. Paris. Maître le 31 juillet 1775. Établie rue de Charenton, cet artisan se vouait avec succès à la confection des bois de lits et de sièges avec le concours de divers sculpteurs ornemanistes.

Denis Jullienne

→ Lire la suite sur Denis Jullienne ←



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z